À l’aise, Breizh

IMG_2309
Encore un jus de chaussette me direz-vous.
Peut-être… À croire que j’aime l’odeur des pieds !
Un blanc trouble aux yeux de Breizh qui à l’ouverture se perle de petites bulles qui éclatent et provoquent ce genre de remarque : « il pique ton vin, non ? ».

Mode d’emploi et posologie :

À l’aide d’un tire-bouchon, séparer la partie en liège de celle du verre.
En prenant soin de boucher l’orifice avec votre pouce, secouer.
Puis, à l’instar d’un César aux jeux graciant le gladiateur, la pointe charnue vers le septentrion, apprécier que le gaz parte.
Un pschiiiiit doit se faire entendre, sinon renouveler l’opération.
Servir dans un contenant adéquat, du cristal par exemple.
Appliquer une serviette chaude sur le crâne et inhaler longuement.
Enfin, d’un geste svelte et plein d’assurance, absorber d’un trait.

Excipients :

Raisin.

Indications thérapeutiques :

En cas d’anxiété légère, 6 verres par jour répartis en 3 prises.
En cas d’écoulement nasal clair additionné de reniflement intempestif, 6 verres par jour répartis en 3 prises.
En cas d’ennui ou de lassitude, 6 verres par jour répartis en 3 prises.
En cas d’encas frugaux, 6 verres par jour répartis en 3 prises. (attention un complément alimentaire ne se substitue pas à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain).
En cas de doutes : 6 verres par jour répartis en 3 prises, tout au long de la période délicate.
En prévision : 6 verres par jour répartis en 3 prises aussi longtemps que nécessaire.

Fertilité, grossesse et allaitement :

Les études scientifiques actuellement disponibles n’ont pas mis en évidence de problème particulier lors de son utilisation chez la femme enceinte.

Aux doses usuelles, l’usage de ce médicament est possible pendant l’allaitement.

Contre-indications :

Maladie grave du foie.
Débilité profonde (le médicament n’aura malheureusement aucun effet bénéfique sur le sujet).
Syndrome d’apnée du sommeil.

Interactions possibles :

Cidre bouché.
Calvados.
Mont-Saint-Michel.

Effets indésirables possibles du médicament :

Nausées, vertiges.
Irritation anale (suppositoire).
Réactions paradoxales avec augmentation de l’anxiété, agitation, agressivité.
Confusion des idées, hallucinations.
Amnésie antérograde.

Ces troubles nécessitent l’arrêt du traitement.

Laboratoire Le Haut-Planty.

IMG_2304

En vente libre chez le pharmacien du coin.

Laisser un commentaire