Et si c’était un vin…

Valse mon petit manuel

Si c’était un vin, ce serait un gré-vin comme le petit bonhomme de cire qu’il est.
L’amusant gré-vin, tout ciré, doré, avec ses jolis costumes vert d’eau, sa petite tronche de bande-dessinée et sa gentille cravate.
Un gré-vin des côtes catalanes, impulsif, ambitieux, très boisé. comme on dit « maquillé » quand un vin a trop de bois, maquillé de cire, un petit torero orange fluorescent sous carotène.IMG_2674
Il serait de ces vins fabriqués pour les concours, bête de concours, premier nez, paf, plein la gueule mais à l’intérieur ? rien à déclarer.
Un vin qui aimerait s’assoir sur le trône, prêt à écraser quelques grappes amies sur son passage.
Vendange mécanique, vigne propre, pas d’herbe ou peut être une fois…
Un vin qui ressemble à un autre comme deux gouttes d’eau, même format, même fabrication, même discours, bref une boisson d’homme.
Un vin « policé » sur la fin, robe bleu-blanc-rouge, au bout de trois gorgées on se prend pour un gyrophare.
Un vin qui joue des coudes, qui se met en travers de la route des roms, un vin chiant.
Un p’tit vin !
Conseil de présentation, mettre la bouteille bien au centre de la table voire à droite.
Accord idéal, une plaquette de beurre Président.

Laisser un commentaire