Mauvais temps

mt
Parlez-moi de la pluie et surtout du mauvais temps, le beau fixe m’ennuie…

Je demande pardon par avance à Brassens si l’ombre de mes mots se couche sur ses vers le temps de parler d’une bouteille.
Dans un coin joli du riche Paris, rue Mazarine, l’est un chic bistrot où il m’arrive souvent de faire étape avant de rentrer chez moi et comme je n’aime pas beaucoup la solitude, mon double sacrifie à sa vieille habitude, d’emporter à chaque fois une bouteille entre mes bras.

mt2
Il pleuvait fort sur la route du retour, je cheminais sans parapluie et l’eau du ciel se faisait entendre sur le toit de mon crâne dégarni…
Un temps de merde prenait donc racine, sous ma mansarde je mis des bassines pour glaner un peu perdus, quelques êtres sous cette pluie drue.

IMG_2963Une bouteille de vin fin, millésimé, béni, divin, que j’avais recueillie au bistrot sans remords se tenait là, devant moi.
Comme c’est une des pires perversions qui soient que de garder une bouteille de vin par-devers soi, nous la bûmes de concert avec un brave gosier sec, grappillé grâce aux bassines, aucun flic ne s’est rincé la dalle avec, pas de scandale…

Le petit jus dans le mauvais temps élaboré avec de vieux cépages n’est heureusement pas un cheval blanc et si tu n’as pas tout du grimaud, si tu sais boire entre les mots, entre les faits, entre les gestes…
Lors, tu verras clair dans ce p’tit bleu, et que ce bel avantageux, c’est un modeste.

mauvaitemps
Nicolas Carmarans
n’eut pas tort, je vous le dis tout net, de quitter la capitale pour aller s’installer dans l’Aveyron y cultiver quelques hectares…

Pour le dessert, Le vin de Georges…

Laisser un commentaire