Souhautgraphie

P1030381
« Être une heure une heure seulement
Être une heure une heure quelquefois
Être une heure rien qu’une heure durant
Beau beau beau et con à la fois »

IMG_2724

Quand je bois les vins d’Hervé Souhaut je pense à Brel, pourquoi ? je ne sais pas…

Peut être parce que celui-ci se boit le verre levé, que c’est un gamay poivré pour se poudrer le nez, un produit de beauté, qu’il donne envie de chanter des chansons comme celle citée plus haut, que « c’est pas un château Margaux mais c’est amusant, il a d’la jupe » dixit Mika Carmet, gamaydoniste…

Dans ma Souhautgraphie, après de nombreux débats avec des éléphants roses, je n’ai jamais été déçu.
De Syrah en Gamay, de Viognier en Roussane, du plus « petit » au plus « grand », c’est toujours la même chose, on aimerait en avoir des wagons dans sa cave…

Un d’entre eux à déjà été canonisé, le St-Joseph, les autres devraient suivre.

P1030504

Laisser un commentaire